Pratenichki sostav
 
DÉPUTÉS


Le mercredi, 28 mars 2012

Entretien du Président Veljanoski avec la Délégation du Parlement de la République de Croatie, conduite par son Président Boris Šprem

Aujourd’hui, le Président de l’Assemblée de la République de Macédoine a reçu son collègue croate, Monsieur Boris Šprem. L’évaluation commune du Président de l’Assemblée macédonienne et du Président du Parlement croate était que les deux pays n’avaient pas des questions ouvertes et que les relations bilatérales dans les vingt dernières années se renforçaient de plus en plus et dans tous les domaines.

A l’entretien, le Président Veljanoski a félicité la fin des négociations pour l’adhésion à l’UE de la Croatie en rappelant que les intégrations euro-atlantiques ont été  toujours des déterminants des deux pays.

«Ensemble, nous avons traversé la voie de l'adhésion à l'OTAN, mais lors du Sommet de Bucarest, la Macédoine, à cause des raisons bien connues, a été bloqué par le voisin du sud. En outre, nous sommes aussi bloqués dans l'ouverture de négociations avec l'UE, même si pendant trois ans nous bénéficions d'une recommandation favorable de la Commission européenne. Avec l'entrée de la Croatie dans l'OTAN, la Macédoine a obtenu un ami et un partisan à la fois, ce qui est très important pour toute la région. Maintenant, après l’arrêt de la Cour internationale à La Haye, nous espérons que tous les Etats membres de l'OTAN et l'UE respecteront les dispositions de l'arrêt »  a dit le Président Veljanoski.

En parlant de la coopération entre les deux parlements, Veljanoski a souligné les bonnes relations dans tous les niveaux.

« De cette façon, non seulement que les parlements contribuent à l'ensemble des relations bilatérales, mais ils créent aussi des conditions pour développer une bonne coopération régionale, contribuant ainsi à la stabilité dans la région et de sa perspective euro-atlantique », a déclaré le Président Veljanoski.

Le Président Veljanoski s'est référé à la position de la minorité croate dans le pays et de la minorité macédonienne en Croatie, en notant que les deux pays prennent des mesures concrètes pour préserver et développer leur identité ethnique, linguistique et culturelle. Il est également convenable de noter que la communauté croate en Macédoine et la communauté macédonienne en Croatie montrent une loyauté envers les pays dans lesquels ils habitent.

Le Président du Parlement croate, Monsieur Boris Šprem a déclaré que la Macédoine méritait depuis longtemps d'être un membre de l'OTAN, et d’ouvrir les négociations avec l'Union européenne.

La Croatie soutient pleinement l'intégration euro-atlantique de la Macédoine, qui est aujourd'hui un facteur important de stabilité dans la région. En parlant de la coopération parlementaire, le président du Parlement croate, a déclaré qu'il espérait que cette coopération se poursuivrait, principalement dans la direction des intégrations euro-atlantiques.

«À l'heure actuelle, le Parlement travaille pour sa restructuration fonctionnelle, principalement en ce qui concerne les institutions de l'UE, notamment le Parlement européen » a déclaré le Président Šprem.

Il a également évalué positivement le rôle de la minorité macédonienne en Croatie et de la minorité croate en Macédoine ce qui représentait un des ponts de la coopération bilatérale entre les deux pays et les peuples.

 
a

AGENDA

 

Suivez-nous sur: