Pratenichki sostav
 
DÉPUTÉS

Jeudi, le 30 novembre 2017

Entretien du Président Xhaferi et la Sous-secrétaire adjointe par intérim de la défense des États-Unis, Madame Laura Cooper

Le Président de l'Assemblée de la République de Macédoine, Monsieur Talat Xhaferi, a eu un entretien avec Madame Laura Cooper, la Sous-secrétaire adjointe par intérim de la défense des États-Unis, qui est en visite de la République de Macédoine. L'ambassadeur des États-Unis en République de Macédoine, Monsieur Jess Baily, a également assisté à l’entretien.

Le Président Xhaferi a exprimé sa gratitude pour l'attention accrue des Etats-Unis pour les Balkans, manifestée par le fort soutien de l'aspiration de l'OTAN des pays des Balkans occidentaux.

Le Président Xhaferi a souligné que la République de Macédoine depuis son indépendance était déterminée pour adhésion à l'OTAN et considérait les États-Unis comme un partenaire stratégique. L'adhésion à l'OTAN est la plus haute priorité de tous les gouvernements à ce jour et elle est soutenue en permanence par un large consensus politique, accompagné d'un soutien de 71% des citoyens. La contribution de la République de Macédoine aux missions de maintien de la paix de l'OTAN, notamment en Afghanistan, la participation de l'armée aux activités éducatives avec les représentants de l'armée américaine, la finalisation de la 18e MAP, la satisfaction des critères élevés de l'OTAN , le relâchement des relations de bon voisinage et le nouveau programme de réformes du gouvernement indiquent le dévouement, la continuité et l'engagement de la République de Macédoine à finaliser les "travaux inachevés" du Sommet de Bucarest de l'OTAN en 2008. Dans ce contexte, le Président a souligné le soutien du nouveau Secrétaire Général de l'OTAN, Monsieur Stoltenberg, pour l'élection du nouveau gouvernement et de la nouvelle majorité parlementaire, ainsi que l'impulsion pour les processus de réforme dans la société et la plate-forme pour l'intégration accélérée de l'Etat à l'OTAN.

En ce qui concerne la contribution de l'Assemblée de la République de Macédoine à l'intégration européenne de l'Etat, le Président Xhaferi a informé les interlocuteurs des futures activités concernant l'organisation du séminaire Ross-Roth de l'AP-OTAN l'année prochaine à Skopje, ainsi que l'attente de l'Assemblée de la République de Macédoine, à travers sa délégation à l'AP-OTAN, de démontrer un engagement plus fort à rendre le rôle significatif de l'Assemblée de la République de Macédoine au niveau international.

Madame Cooper en exprimant sa satisfaction pour cet entretien, a souligné qu'elle appréciait vivement l'opportunité d'échanger des points de vue avec le Président de l'Assemblée sur les affaires politiques et internationales actuelles. Elle a également souligné le soutien des États-Unis dans l'accomplissement du programme de réformes ambitieux du nouveau gouvernement et a souligné l'opinion claire du vice-président américain, Monsieur Mike Pence, que les portes de l'OTAN restent ouvertes à la République de Macédoine. Elle apprécie l'engagement continu et de longue date de la République de Macédoine dans les missions de maintien de la paix en Afghanistan. Elle s'est félicitée de la coopération fructueuse entre les Armées de la République de Macédoine et les États-Unis grâce au nombre impressionnant de 800 manifestations conjointes auxquelles ont participé plus de 7 000 officiers et membres du personnel de la défense.

Les interlocuteurs ont partagé leur opinion sur la nouvelle stratégie des États-Unis pour l'Afghanistan et l'Asie du Sud, la coopération extraordinaire avec la Garde nationale du Vermont, ainsi que le partenariat trilatéral entre Macédoine - États-Unis - Sénégal. Ils se sont référés à la Conférence du Conseil de l'Atlantique Nord à Washington, consacrée aux États-Unis et les Balkans occidentaux, où la République de Macédoine a été citée comme un exemple positif d'un État résolument et avec dévouement répondant aux critères élevés de l'OTAN. 

Lors de l’entretien, les interlocuteurs ont également évoqué les affaires politiques actuelles dans la politique interne, soulignant les efforts pour trouver des solutions dans l'état d'esprit pour toutes les questions de nature politique délicate, réaffirmant les capacités démocratiques des États et les détenteurs des trois principales positions étatiques.

 
a

AGENDA

 

Suivez-nous sur: