Pratenichki sostav
 
DÉPUTÉS


Le lundi, 12 décembre 2011

Entretien protocolaire du Président Trajko Veljanoski et le nouvel ambassadeur d’Autriche S.E. Thomas Michael Baier

Aujourd’hui, le Président de l’Assemblée de la République de Macédoine, Monsieur Trajko Veljanoski a accueilli le nouvel ambassadeur d’Autriche en République de Macédoine, S.E. Thomas Michael Baier.

En lui souhaitant un mandat réussi, le Président Veljanoski a souligné qu’il espérait que la bonne coopération se poursuivrait entre l’Ambassade d’Autriche et l’Assemblée de la République de Macédoine.

Lors de l’entretien, les interlocuteurs ont constaté qu’il existait une fructueuse coopération entre les deux pays et, en sens du renforcement de la coopération parlementaire, le Président Veljanoski a incité un entretien avec la Présidente du Parlement autrichien Madame Barbara Pramer prévu pour l’année prochaine. De son côté, l’ambassadeur Baier a transmis les salutations de la Présidente du Parlement autrichien. Il a exprimé sa volonté relative aux efforts de la réalisation de cet entretien.

L’ambassadeur Baier a souligné que son mandat en République de Macédoine représentait une excellente volonté pour prendre connaissance du système de développement de l’Etat et il a exprimé son intérêt pour la mise en œuvre du Contrat Cadre d’Ohrid et les travaux du Comité des relations entre les communautés, les similarités et les différences de la Constitution des deux pays, l’élection du Président de l’Etat, l’organisation des travaux parlementaires, ainsi que le jugement de la Cour internationale de la Justice de La Haye. En ce qui concerne le jugement, le Président Veljanoski a dit qu’il est interprété comme une constatation des fais réels de l’évènement.

Concernant l’élargissement de l’UE, S.E. Baier a souligné la position de l’Autriche – elle est en faveur pour l’élargissement de l’UE avec les pays des Balkans Occidentaux, ce qui représente une avantage comme pour la région aussi pour l’ensemble de l’Europe. Cependant, les négociations pour l’adhésion dans les institutions euro-atlantiques doivent être menées en même temps qu’avec les négociations relatives au différend avec la Grèce sur le nom du pays.

Un des sujets abordés lors de l’entretien a été le renforcement de la coopération économique. Dans ce sens le Forum de Vienne organisé par la Chambre de commerce autrichienne a été mentionné, ce qui représente un indicateur du bon climat des investissements et de la volonté pour investir dans la République de Macédoine de la part des entreprises autrichiennes.

Dans ce contexte, le Président Veljanoski a souligné le fait que le pays était en train de réaliser des réformes relatives à l’amélioration des conditions pour des investissements étrangères.

 
a

AGENDA

 

Suivez-nous sur: